Documentation historique

Projet de documentation historique

Dans l’entente de règlement du recours collectif, le gouvernement du Canada s’est vu obligé à fournir de la documentation historique concernant la purge LGBT.

Le Fonds Purge LGBT a exhorté le gouvernement à produire ces documents aux fins d’analyse.

Au terme de nombreux mois d’attente, le gouvernement nous a transmis un premier lot de documents historiques le 20 janvier 2020. Quelque 300 pages de documentation ont ainsi été produites en format électronique. Nous n’avons pas les documents originaux en notre
possession.

Le Fonds Purge LGBT a entrepris l’analyse de ces documents pour bien en saisir la teneur.

Nous avons retenu les services d’un consultant pour nous accompagner dans cet exercice.

Le gouvernement nous a indiqué qu’environ 11 000 pages nous seraient acheminées; leur analyse ne s’effectuera donc pas du jour au lendemain.

La documentation que nous avons reçue à ce jour ne s’accompagne pas d’une liste des documents fournis; elle est combinée en un seul fichier PDF volumineux, et il est impossible d’effectuer une recherche par mots-clés. On n’y trouve que très peu de métadonnées.

Nous faisons pression auprès du gouvernement pour obtenir des documents dans un format plus fonctionnel.

Le Fonds Purge LGBT compte rendre ces documents publics à une date ultérieure – nous œuvrons à déterminer comment nous y prendre. Nous consultons actuellement divers experts en la matière, dont ArQuives (anciennement Canadian Gay and Lesbian Archives). Le conseil
d’administration du Fonds Purge LGBT n’a toutefois encore pris aucune décision quant à l’organisme qui sera retenu pour rendre ces documents publics.

Le travail sur ce projet n’en est qu’à ses débuts et se poursuivra tout au long de 2020. Pour l’instant, notre priorité consiste à recevoir les documents et à en faire l’analyse.

Un nouveau bilan sera fourni plus tard en 2020.